PAROLES VERS BÉATIFICATION

10 Juin 2017 - 10 Juin 2018

Semaine après semaine en route vers la Béatification de Mère Adèle


10 juin 2018 : beatification

       « Hosanna au Fils de David ! » (10.6.1828)

  • Prière :

Seigneur Jésus, en ce jour où, avec toute l’Eglise, nous célébrons les merveilles que tu as accomplies en Adèle, accorde-nous de nous ouvrir à l’action de l’Esprit Saint qui a guidé toute sa vie. Qu’à son exemple nous soyons brûlés du désir que ton Nom soit connu de l’Orient à l’Occident. 

Dimanche de la sainte trinité

Allons, propageons- nous à la plus grande gloire de Dieu. Que le Nom du Seigneur soit béni, depuis l'Orient jusqu'à l'Occident!  Qu'il soit connu partout, aimé par tous les cœurs, servi par toutes les créatures! (23 août 1821)

  • Prière :

Adèle adorait le mystère de la Trinité. Seigneur, accorde-nous la grâce d’entrer toujours plus avant dans le mystère de l’amour trinitaire, un amour qui, sans cesse, se donne et se reçoit.

pentecôte

N'ayons jamais en vue que de plaire à Dieu et surtout, dans l'octave de la Pentecôte à la Trinité, tenons les oreilles de notre cœur ouvertes pour entendre ses divines inspirations et les accomplir avec fidélité. Soyons plus ferventes, plus ardentes pour Dieu, puisque le lien d'amour du Père et du Fils sera descendu sur nous. (14 mai 1807)

 

  • Prière :

Seigneur, tu nous as donné ton Esprit de communion : qu’Il nous transforme, à la suite d’Adèle, en créatures nouvelles n’ayant qu’un désir : œuvrer pour la Paix et l’Unité.

septième dimanche de pâques

Soyons sans cesse dans la compagnie des Apôtres qui attendent le Saint Esprit; invoquons-Le et attirons-Le par l'ardeur de nos prières; et cet Esprit d'amour et de flamme en jettera quelques étincelles dans nos cœurs pour les réchauffer de leur tiédeur. (1er mai 1807)

  • Prière :

C’est toi, Jésus, qui nous engages à nous tenir prêts à recevoir Celui que tu as promis : l’Esprit Saint, c’est lui qui nous fera le don de la communion et nous rendra capables de demeurer unis dans l’amour.

AScension

"Je vous donne rendez-vous le jour de l'Ascension à midi, en esprit, sur le Mont des Oliviers, afin d'y recevoir la bénédiction que Jésus-Christ donne à ses Apôtres. Supplions-Le, à l'exemple du Prophète Elisée, de nous laisser son Esprit et préparons-nous avec tous les disciples à Le recevoir dans un cœur préparé: jamais on en eut tant de besoin!"(1er Juin 1815)

  • Prière :

Seigneur Jésus, accorde-nous, à la prière d’Adèle, la grâce de nous préparer à accueillir une nouvelle effusion de ton Esprit pour pouvoir répondre à ce que tu attends de nous.

sixième dimanche de pâques

"Aimons Jésus-Christ et aimons-Le de tout notre cœur. Il nous a aimé[e]s le premier, Il nous a prévenu[e]s Il a donné tout son Sang pour nous. Nous serions donc bien coupables si nous ne l'aimions pas de tout notre cœur." (10 mars 1807)

 

  • Prière :

Seigneur Jésus, pardonne nos ingratitudes, nous sommes si peu conscients de tout ce que tu fais constamment pour nous. Donne-nous la grâce de suivre l’exemple d’Adèle : apprends-nous à accueillir ton amour et à te répondre de tout notre cœur, de tout notre être.

cinquième dimache de pâques

Ayons toujours confiance en Dieu. Il est vrai que de nous-mêmes nous ne pouvons rien, mais avec son secours nous pouvons tout. Espérons donc. (24 avril 1805)

  •  Prière :

Adèle, intercède pour nous que le Seigneur nous accorde, à ta prière, cette confiance inébranlable en Lui qui t’a lancée sur la mission, qu’à notre tour, avec audace et joie, nous Le fassions connaître, aimer et servir.

quatrième dimanche de pâques

Il ne nous quitte pas: il se laisse lui-même dans l'adorable sacrement jusqu'à la consommation des siècles. Il ne peut se décider à quitter ses chères brebis; comme un tendre et vigilant pasteur, il veille toujours sur son troupeau. (6 mai 1806)

  • Prière :

Mets en nous, Seigneur, cette confiance extraordinaire d’Adèle en ton amour plein de sollicitude pour chacune de ses brebis et donne à tous ceux que tu appelles à te suivre de te faire pleinement confiance, sûrs de ne pas se tromper.

troisième dimanche après pâques

Renaissons à une nouvelle vie dans ce saint temps, ma très chère amie. Vivons de la vie de notre divin Rédempteur; qu'on reconnaisse en nous son esprit, et ses maximes, et ses actions.

Jésus ressuscité ne meurt plus et doit être le modèle de notre résurrection. Son corps était agile, subtil, impassible. Ainsi, que notre âme soit insensible aux attraits du monde, prompte à suivre la volonté de Dieu, et dégagée des sens et des créatures. (21 avril 1813)

  • Prière :

Seigneur Jésus, accorde-nous la grâce, à l'exemple d'Adèle, d'accueillir avec amour ta volonté et de la mettre en œuvre avec tout ce que nous sommes.

dimanche de la misericorde

Je vous donne rendez-vous, dimanche, avec les apôtres à qui Jésus-Christ apparut en leur disant: « La paix soit avec vous! ». Nous nous représenterons y être et entendre cette douce parole, et nous prendrons la ferme résolution de vivre en paix avec tout le monde, quelque chose qu'on nous fasse. (10.4.1806)

  • Prière :

Seigneur Jésus, comme nous y invite Adèle, donne-nous d’accueillir ta Paix, cette Paix que le monde ne peut donner pour que nous devenions, là où nous sommes, artisans de réconciliation, de communion et de paix.

dimanche de paques

  • Oui, ne cessons de louer Dieu : Alléluia, de ce qu'il a bien voulu tant souffrir pour nous, misérables pécheurs! Qu'il est enfin ressuscité pour nous ouvrir le ciel et pour vaincre la mort. Nous pouvons bien nous écrier le jour de Pâques, à l'exemple du grand Apôtre: « 0 mort, où est ta victoire? 0 mort, où est ton aiguillon? ». Réjouissons-nous donc, Jésus-Christ a rompu nos liens, Alléluia! (1er avril 1806)

Prière :

Seigneur Jésus, toi qui as connu la mort pour nous ouvrir le chemin de la Vie, accorde-nous la grâce de nous réjouir avec Adèle de ta victoire sur la mort et d’accueillir la Paix que toi seul peux donner.

Dimanche des rameaux

  • Passons cette semaine dans la mortification et la retraite; méditons les Mystères qui nous y sont rappelés et qui, à pareils jours, s'accomplirent. Le dimanche des Rameaux, soyons avec ce peuple immense qui crie: « Hosanna au Fils de David ». (18.3.1807)

Prière :

Adèle tu encourageais tes amies, tes sœurs à suivre le Christ dans les mystères que nous célébrons au cours de la Semaine Sainte, intercède pour nous que nous nous laissions toucher par l’Amour de Celui qui a donné sa Vie pour chacun d’entre nous.

cinquieme dimanche de carême

  • Le moment approche, ma très chère amie, où nous allons célébrer la Pâque avec notre divin Sauveur. Figurons-nous qu'Il nous adresse les mêmes paroles qu'Il adressa à ses Apôtres quand Il leur dit: « Préparez-moi une salle, afin que j'y aille manger la Pâque avec mes disciples ». Préparons-nous donc à cette communion pascale avec un redoublement de ferveur; regardons-la, suivant l'étymologie du mot « pâque », comme un véritable passage du péché à la grâce. (26 mars 1814)

Prière :

Seigneur Jésus, la célébration du mystère de ton amour livré approche, accorde-nous, à la prière d’Adèle, de préparer nos cœurs de sorte que tu puisses faire de nous, comme des catéchumènes, des créatures entièrement nouvelles.

quatrieme semaine de carême

  • Il se plaît à s'appeler riche en miséricorde; et combien de fois n'en avons-nous pas ressenti les admirables effets. Toute notre vie, chère amie, est un tissu de grâces dont sa miséricorde nous a comblées. (31 mars 1810)

 

Prière :

Dieu, notre Père, Adèle s’émerveillait devant ta bonté toujours prête à nous tendre les bras pour nous relever, prépare nos cœurs à accueillir ton pardon pour célébrer la Pâque de ton Fils avec un cœur entièrement renouvelé.

misericorde

troisieme semaine de carême

  • Oh! Servons et aimons le bon Dieu plus que jamais. Soyons à Lui sans aucun partage et sans aucun retour. Préparons-nous à être des créatures toutes nouvelles au grand jour de sa résurrection. En attendant, chère amie, faisons-nous y, mieux que nous n'avons fait jusqu'à présent. (3 mars 1813)

Prière :

Seigneur, nous voici bientôt à la mi-carême, que la prière d’Adèle nous obtienne de nous remettre en route avec un élan nouveau comptant sur ta grâce bien plus que sur nos pauvres efforts.

vendeurstemple

deuxieme dimanche de carême

  • Oh! Oui, chère amie, qu'Il nous la donne cette paix si désirable, cette paix qui ne dépend ni des événements, ni de rien dans le monde, cette paix intérieure qui vient d'une âme parfaitement soumise à la volonté de Dieu, et qui reçoit tout de sa main. (6 avril 1815)

Prière :

Adèle, pose ton regard plein d’amour sur notre monde en quête de paix, et demande au Seigneur de faire de chacun de nous un artisan de paix là où il se trouve (en famille, en communauté, au travail, dans les transports…).

transfiguration

premier dimanche de carême

  • Adieu, ma bonne Amélie, voyons-nous souvent dans le désert où est notre divin Maître pour se préparer à sa mission. Préparons-nous aussi à porter les âmes, autant que possible, à la connaissance et à l'amour de Dieu. (9 mars 1814)

Prière :

Adèle, en cette année de ta béatification, intercède pour nous, que nous entrions en carême comme toi, avec une âme apostolique,  désireuse de faire connaître, aimer et servir le Christ à tous ceux qui nous sont proches.


desert

mercredi des cendres

  • Ainsi, revêtons-nous de la sainte vertu d'humilité, pendant ce saint temps surtout, consacré à la pénitence. Que l'humilité accompagne nos jeûnes; c'est le moyen de les rendre agréables à Dieu. Jeûnons pour plaire à Dieu et non pour être vues des hommes; c'est Dieu et non les hommes qui doit nous récompenser. (8 février 1807)

 Prière :

Adèle, tu as toujours aimé encourager tes amies, tes sœurs à vivre à fond le temps du Carême, prie pour nous qu’à ta suite nous nous entraînions au combat spirituel.

cendres

dimanche de la santé

  • [la Sainte Vierge] pourrait-Elle reconnaître pour ses enfants, des cœurs souillés de la lèpre du péché, et qui ne feraient nul effort pour être guéris? Elle est en effet la Mère de la miséricorde, le refuge des pécheurs, mais des pécheurs de bonne volonté, qui veulent se convertir et qui y travaillent sérieusement. (30 novembre 1813)

 

Prière :

En ce dimanche où nous fêtons Notre Da me de Lourdes, avec Adèle prions pour les malades et pour les pécheurs. Que son intercession nous stimule sur le chemin de la conversion.

sante

semaine 31

  • Voyons-nous souvent dans le désert où est notre divin Maître pour se préparer à sa mission. Préparons-nous aussi à porter les âmes, autant que possible, à la connaissance et à l’amour de Dieu. (9 mars 1814)

Prière :

Que l’exemple d’Adèle nous incite à trouver dans le silence de l’intimité avec le Christ  de nouvelles manières d’annoncer la Bonne Nouvelle

semaine 30

  • Le temps est court et il passe.  Hâtons-nous donc de travailler et toujours avec un nouveau courage! (4 janvier 1825)

 Prière :

Accorde-nous la grâce, Seigneur, à l’exemple d’Adèle, de mettre  à profit le temps présent pour aimer comme tu nous en as donné l’exemple.

semaine 29

  • « Seigneur, que voulez-vous que je lasse? ». Me voici prête à tout: parlez, et votre servante obéira; tournez et retournez de moi, et de tout ce qui m'appartient, suivant votre sainte Volonté.  (25 janvier 1814)

Prière :

A l’intercession d’Adèle, accorde-nous la grâce d’écouter ta Parole et rends-nous disponibles pour la mettre en pratique.

samuel

epiphanie

  • "Allons porter à Jésus nos présents avec les Mages; allons de nouveau Lui présenter nos cœurs fervents, ardents et mortifiés, représentés par l'encens, l'or et la myrrhe.  Que cette fête nous remplisse d'une sainte joie, puisque c'est le jour où les Gentils, dont nous sommes descendues, ont été appelés au giron de l'Eglise." (5 janvier 1813)

Prière :

Adèle, les mages ont suivi l’étoile, intercède pour nous afin qu’à leur suite, nous suivions cette étoile qui nous indique toujours la volonté aimante de Dieu, notre Père, et nous conduit à Jésus.  

epiphanie

nouvel an

  • "Nous voici donc à la fin de l'année, ma chère Agathe.  Je vous souhaite pour l'année prochaine l'accomplissement de tous vos désirs, parce que je les crois tous selon Dieu.  Puisse cette année 1816 [2018], être une année précieuse pour nous.  Le Seigneur nous y prépare de grandes grâces; ses trésors sont ouverts, ne Le forçons pas, par nos infidélités, de les fermer. "(28 décembre 1815)

Prière :

Adèle, nous te confions cette année qui commence. Puissions-nous, comme toi, être attentifs à accueillir  tout ce que le Seigneur a préparé pour nous, pour nos familles, nos communautés.

paix

NOEL

  • Que n'obtiendrons-nous pas d'un Dieu naissant dans une crèche pour notre amour!  Mettons en Lui seul notre espérance et nous ne serons pas confondues. Prions le divin Sauveur, par sa pauvreté, par son dénuement, de détacher notre cœur de la terre et des créatures pour l'attacher uniquement et invariablement à Lui seul. Oh! qu'Il est digne de notre amour ce Jésus naissant: aimons-Le donc bien.  Et qu'est-ce qui coûte à celui qui aime? Je vous donne rendez-vous à minuit, autour de la crèche, pour méditer quelques minutes sur son l'humilité profonde sur son ardente charité et sa sévère mortification. (16 décembre 1810)

Prière :

Adèle, tu nous donnes rendez-vous auprès de l’Enfant de Bethléem, obtiens-nous la grâce de nous laisser toucher par sa douceur, son abandon, sa confiance, sa remise totale entre nos mains.

nativite

semaine 28

  • [Marie] se trouble à la salutation glorieuse de l'Ange et elle ne répond à l'assurance qu'il lui fait qu'elle va devenir la Mère de son Dieu, qu'en s'en reconnaissant la servante.  Imitons cette vertu et reconnaissons-nous toujours pour des serviteurs inutiles.  Ne nous glorifions jamais de rien, reconnaissant en toute vérité que Dieu est l'auteur de tout bien. (20 août 1805)

 

Prière :

Seigneur, Tu t’es préparé en Marie une demeure digne de toi, accorde-nous, à l’intercession d’Adèle, la grâce d’un cœur entièrement ouvert à ton amour et qu’ainsi nous puissions répondre à ton amour en aimant tous ceux que tu mets sur notre route quels qu’il soient.

annoncia

semaine 27

  • Il approche, chère Agathe, ce divin Sauveur: ouvrons tout notre cœur pour Le recevoir.  Vidons-le de tout ce qui est terrestre, et surtout de notre propre volonté qui est un grand obstacle aux desseins de notre aimable Sauveur. (17 décembre 1815)

 

Prière :

Seigneur, à la suite de Jean-Baptiste, Adèle a su témoigner de la Lumière, accorde-nous la grâce de tourner le regard de notre  cœur vers Jésus pour que nous devenions, à notre tour, des témoins de ta Lumière.

jb

semaine 26

  • Voici le temps, chère amie, de nous réveiller de notre assoupissement et de redoubler de courage pour avancer l'œuvre de notre salut. (28 novembre 1814) 

Prière :

Seigneur, Dieu d’Amour et de Vie,

toi le Maître du Temps, toi, le Dieu qui est, qui était et qui vient,

nous te rendons grâce pour ce temps que tu nous donnes.

Apprends-nous à l’accueillir comme  une grâce, apprends-nous à l’habiter de paix, de service, de joie et d’amour,

apprends-nous à en faire une lumière qui réfléchisse ton visage de tendresse,

apprends-nous, encore et encore, à demeurer en état de veille

pour te reconnaître et te suivre quand il te plaira.

Seigneur, Toi qui viens à nous sous les traits du pauvre, du mal-aimé, de celui qui souffre, de celui qui a tout perdu, accorde-nous, à la prière d’Adèle, de te reconnaître en chacun et de nous mettre à son service.

avent2

SEMAINE 25

  • Imitons, chère amie, la charité de notre divine Mère et, à son exemple, rendons de bonne grâce à tous nos frères les services qui seront en notre pouvoir pour le corps et pour l'âme.  Le bon Dieu veut bien regarder fait à Lui-même ce que nous ferons pour nos frères: quel puissant motif pour exciter notre charité! (2 juillet 1810)

 

Prière :

Seigneur, Toi qui viens à nous sous les traits du pauvre, du mal-aimé, de celui qui souffre, de celui qui a tout perdu, accorde-nous, à la prière d’Adèle, de te reconnaître en chacun et de nous mettre à son service.

avent1

semaine 24

  • Imitons, chère amie, la charité de notre divine Mère et, à son exemple, rendons de bonne grâce à tous nos frères les services qui seront en notre pouvoir pour le corps et pour l'âme.  Le bon Dieu veut bien regarder fait à Lui-même ce que nous ferons pour nos frères: quel puissant motif pour exciter notre charité! (2 juillet 1810)

Prière :

Seigneur, Toi qui viens à nous sous les traits du pauvre, du mal-aimé, de celui qui souffre, de celui qui a tout perdu, accorde-nous, à la prière d’Adèle, de te reconnaître en chacun et de nous mettre à son service.

jugmtdernier

semaine 23

  • Ah! Ma chère Seurette, Il nous comble tous les jours de grâces.  Que nous serions ingrates de lui être infidèles!  Au contraire, correspondons à tant de bienfaits; négocions ces faveurs, afin qu'à l'exemple de la parabole des talents, si nous avons été fidèles en peu de choses, il nous établisse sur de plus grandes. (14 mars  1811)

Prière :

Seigneur, Adèle a toujours été consciente des nombreux talents que tu lui confiais et elle a cherché sans se lasser à les mettre en œuvre pour te faire connaître, aimer et servir, rends-nous, à notre tour inventifs pour faire fructifier les dons dont tu ne cesses de nous combler.

SEMAINE 22

  • Redoublons le pas, faisons de bonnes œuvres pendant qu'il en est temps; grossissons le trésor pour l'éternité; envoyons nos passeports avant nous; pourvoyons nos lampes d'huile afin de n'être pas prises au dépourvu, et de suivre l'Epoux avec zèle et promptitude dès qu'Il paraîtra.  (18 janvier 1814)

 

Prière :

Toi, Seigneur, Maître de la Vie, toi le Dieu qui est, qui était et qui vient, nous te rendons grâce pour le temps que tu nous donnes. Enseigne-nous à demeurer vigilants pour te reconnaître et te suivre à tout moment.

semaine 21

  • Tenez-vous toujours seulement dans l'estime des choses basses et humbles comme plus conformes à l'esprit et à l'exemple de notre Seigneur Jésus Christ, et plus propres à nous élever dans le Ciel: « Celui qui s'abaisse sera élevé et celui qui s'élève sera abaissé ».  (10 janvier 1826)

 

Prière :

Adèle, toi qui nous invites souvent à contempler Jésus doux et humble de cœur, intercède pour nous pour que nous apprenions à vivre cette humilité qui conduit à faire confiance au Seigneur, comme Marie.

semaine 20

  • Ne vivons donc plus que pour chanter les miséricordes dont nous a comblées le Seigneur; et témoignons-Lui notre reconnaissance, par notre fidélité à accomplir en tout sa sainte loi et ses adorables volontés et en lui sacrifiant toujours la nôtre.  Faisons cela et nous vivrons. (29 avril 1807)

Prière :

Adèle, toi qui as tant aimé le Seigneur, apprends-nous à l’aimer de tout notre cœur, de toute notre intelligence, de tout notre être et apprends-nous, comme toi, à aimer notre prochain.

SEMAINE 19

  • Que le Nom du Seigneur soit béni, depuis l'Orient jusqu'à l'Occident!  Qu'il soit connu partout, aimé par tous les cœurs, servi par toutes les créatures! (23 août 1821)

 Prière :

Adèle,  en ce dimanche de  prière pour les missions, intercède pour nous : que nous soyons, comme toi, habités par le désir de faire connaître, aimer et servir Celui qui a donné sa vie par amour pour tous.

SEMAINE 18

  • [le démon] nous tente, chère amie, il rôde autour de nous, mais avec la force de Jésus-Christ nous le vaincrons.  Nous ne pouvons rien, « mais nous pouvons tout en Celui qui nous fortifie! ».  (1er septembre 1805)

Prière :

Adèle,  toi qui as toujours eu pleine confiance dans le Seigneur, intercède auprès de Jésus pour qu’il nous obtienne de triompher de tous les obstacles que nous rencontrons sur nos chemins de foi.

Semaine 17

  • "Marie est la consolation des affligés, le refuge des pécheurs.  Jetons-nous, chère amie, dans ses bras maternels, elle ne se reculera pas pour nous laisser tomber." (14 février 1809))

Prière :

Seigneur, avec Adèle,  en ce mois du Rosaire, nous nous confions à Marie que tu nous as donnée pour Mère, qu’avec son aide maernelle nous avancions sans crainte sur le chemin où tu nous appelles.

semaine 16

  • "Quel bonheur, chère amie, de travailler à la vigne du Seigneur à lui gagner des âmes !"(6 décembre 1816)

 

Prière :

Mets en nous, Seigneur, ce désir fort d’Adèle de travailler à l’avènement de ton règne en étant pleinement enracinés au cœur de ton Eglise.

SEMAINE 15

  • "Allons, ma chère amie, n'usons plus de réserve envers un Dieu qui nous comble sans cesse.  Sacrifions-lui tout ce que nous sommes; ne vivons plus que pour Lui, n'envisageons que Lui; soyons tout à Lui ! (1er juin 1815)

Prière :

Dieu créateur et maître de tout, à l’exemple de Mère Adèle, accorde-nous la grâce de tout faire par amour.

SEMAINE 14

  • "Chaque associée prendra sa meilleure amie en qui elle aura plus de confiance, afin d'en faire sa surveillante particulière dans les voies de Dieu, se reprenant mutuellement de leurs défauts et s'aidant à se corriger." (Règlement de la Petite Société)

 

Prière :

Seigneur,  accorde-nous la grâce de nous aider, les uns les autres, sur le chemin où tu nous appelles comme Adèle et ses amies le faisaient en toute simplicité et par amour pour toi et leur prochain.

fleurs

SEMAINE 13

  • "Il faut se faire violence et c'est ce que nous ne pouvons souffrir.  Cependant, c'est un oracle de la Vérité même: « Celui qui ne se renonce pas lui-même, ne peut être mon disciple». Car, ce n'est pas seulement aux religieux qu'Il le dit, mais à tous." (11 janvier 1816)

     

    Prière :

    Seigneur, donne-nous, à l’exemple de Mère Adèle, de tenir le regard de notre cœur fixé sur toi et nous comprendrons ce que tu nous demandes de laisser pour te rendre amour pour amour.

SEMAINE 12

  • Aimons-Le, chère amie, ce Dieu mille fois bon. Aimons-Le, non comme Il mérite de l'être - car il nous serait impossible de le faire - mais autant que notre cœur sera capable d'aimer. Aimons-Le plus que toute créature, plus que nous-mêmes; soyons prêtes sans cesse à faire tous les sacrifices qu'Il voudra bien exiger.Ecrions-nous avec Saint Augustin: « O beauté ancienne et toujours nouvelle, c'est trop tard que j'ai commencé à vous aimer! ». (29 juin 1809)

     

    Prière :

    Seigneur, éternel est ton amour : que l’exemple de Mère Adèle nous encourage. Oui, Seigneur, tu nous connais, tu sais combien nous désirons t’aimer, tu sais aussi la faiblesse de notre réponse, alors, nous t’en prions, viens aimer en nous.

perdsavie

 

SEMAINE 11

  • « Répondez à votre vocation, répondez à votre destinée. Ramassez, tâchez d'assembler de jeunes cœurs sous les Etendards sacrés de la Reine des vierges, (…) ne vous laissez pas abattre par les difficultés, on en trouve toujours quand on veut faire le bien. Mais le Seigneur aplanit tout par la force de sa grâce. (29 mai 1817)

Prière :

Seigneur, toi qui t’émerveillais de la foi de la Cananéenne, accorde-nous, par l’intercession de Mère Adèle qui te faisait une confiance totale, de grandir, jour après jour, dans la foi et l’amour.

SEMAINE 10

  • « Voilà la fête de l'Assomption qui approche, où la Sainte Vierge mourut d'amour.  Ah! à son exemple, tâchons que l'amour de Dieu fasse mourir en nous toutes nos mauvaises habitudes, tous nos penchants déréglés." (2 juillet 1805)

Prière :

Mère Adèle , toi qui invitais tes amies à se préparer à célébrer chacune des fêtes de la Vierge Marie, obtiens-nous ce regard du cœur qui nous fera accueillir  le mystère de l’Assomption de Marie  comme un signe d’espérance et de consolation.

assomp 

SEMAINE 9

  • « Notre Dieu ne se laisse jamais vaincre en libéralité: la moindre chose que nous faisons pour Lui, Il nous la paie au centuple.  Oh! le bon Maître!  Qu'il est doux de Le servir!.» (27 avril 1813)

Prière :

Seigneur, permets, nous t’en prions, que Mère Adèle nous enseigne à nous émerveiller sans cesse de l’immensité de ton amour et qu’elle nous obtienne, comme saint Paul l’écrivait aux Ephésiens de « comprendre avec tous les saints quelle est la largeur, la longueur, la profondeur et la hauteur, et connaître l’amour du Christ, qui surpasse toute connaissance ».

SEMAINE 8

  • « Dieu aime les simples et c’est à ceux-là qu’Il révèle ses secrets.» (27 mai 1825)

Prière :

Seigneur, Toi que Mère Adèle aimait invoquer par ces mots : ‘Vous êtes le Dieu de mon cœur et serez éternellement mon trésor et mon héritage’ , accorde-nous de trouver auprès de toi la source de tout bien.

tresor

SEMAINE 7

  • « Veillons sans cesse, chère Agathe, de peur que l'ennemi ne vienne durant la nuit semer de l'ivraie parmi le bon grain. » (22 avril 1807)

Prière :

Seigneur, accorde-nous, à l’exemple de  Mère Adèle, qui, en dépit des obstacles, pleine de confiance en toi, n’a cessé d’annoncer ton amour, d’avancer patiemment sans nous préoccuper des résultats de la mission.

bgriv

SEMAINE 6

  • « Dans quelle terre, chère Agathe, recevons-nous la semence?  Dans une terre remplie de ronces et d'épines qui étouffent bientôt les précieuses semences de la parole de Dieu. Oh! ma chère amie, qu'il n'en soit plus de même: arrachons de notre âme les épines qui s'y trouvent; que le feu de l'amour divin en consume jusqu'aux racines.  Donnons au contraire de bonnes racines. à la précieuse semence que Dieu jette dans nos cœurs; qu'elle ne tombe point sur des cœurs aussi durs que la pierre des rochers, mais sur des cœurs tendres pour Dieu. » ( 9 février 1806 )

Prière :

Vierge Marie, toi en qui la Parole s’est faite chair, prépare nos cœurs à l’écouter, ouvre-nous à la simplicité, à l’humilité, à la disponibilité. Enracine-nous dans la foi et la confiance c’est lui, Jésus, ton Fils qui sollicite notre réponse ; que notre « oui », glissé dans le tien nous rende coopérants de son dessein d’amour pour tous, en particulier pour les jeunes, les pauvres et les petits. 

SEMAINE 5

  • « Il nous invite cependant [à sa table] avec des paroles bien tendres: « Venez à moi, dit ce Sauveur, vous tous qui êtes fatigués et qui êtes chargés et je vous soulagerai.  Le pain que je vous donnerai est ma chair et le breuvage que vous y boirez est mon sang ».

    Grand Dieu! quel honneur pour de faibles créatures d'être nourries de Dieu même!  . »  (30  avril 1805)

Prière :

Seigneur, à la prière d’Adèle, accorde-nous de nous émerveiller du don de ton Corps et de ton Sang et donne-nous la grâce de trouver en toi, notre paix, notre joie.

Semaine 4

  • « Sortez [de votre retraite] avec le zèle et le courage de saint Pierre; allez jeter vos filets de l'amour divin dans les lieux où la Providence vous enverra; ne formez aucun choix que celui d'être là où le bon Dieu vous voudra. »  (4  novembre 1825)

 

Prière :

Seigneur,  toute jeune, Adèle, a été habitée par le désir de te faire connaître, aimer et servir. A son intercession,  rends-nous attentifs à la soif qui habite le cœur de ceux qui nous entourent, que nous sachions leur dévoiler ton amour.

SEMAINE 3

  • « Mon Dieu, donnez-nous cette paix, que le monde ne peut donner!

    Oh! oui, chère amie, qu'Il nous la donne cette paix si désirable, cette paix qui ne dépend ni des événements, ni de rien dans le monde, cette paix intérieure qui vient d'une âme parfaitement soumise à la volonté de Dieu, et qui reçoit tout de sa main.

    Il sait tirer le bien du mal; il ne tombe pas un seul cheveu de notre tête sans sa permission; Il sait mieux que nous ce qui nous convient. » (6 avril 1815)

Prière :

Seigneur,  dans ce monde troublé où la violence semble parfois l’emporter, que l’intercession d’Adèle porte à ton cœur celle de tous ceux qui, humblement, sans faire de bruit, œuvrent  à l’accueil mutuel, à la réconciliation, à la communion.

SEMAINE 2

  • « Apportons à chaque communion, s'il est possible, la foi, l'amour, le désir qu'on apporte d'ordinaire à la première Communion; car enfin c'est le même Dieu qui se donne à nous, avec le même amour. » (7 juin 1814)

Prière :
Seigneur, toi qui as mis au cœur d’Adèle un grand amour de la communion à ton Corps et à ton Sang, accorde-nous par son intercession d’entrer plus profondément dans le mystère de ton amour qui t’a conduit à te livrer entre nos mains.

adelebea

SEMAINE 1

  • « Je vais me préparer à mon anniversaire de baptême et de naissance qui est le 10 juin…Vous savez, chère amie, que nous devons être de « petits Apôtres ». Rendons-nous dignes de cette glorieuse vocation malgré notre indignité. » (1er juin 1814)

Prière :
Adèle, nous comptons sur ta prière, obtiens-nous la grâce de nous émerveiller et de rendre grâce du don du baptême, du don de la Vie. Demande à Jésus de faire de nous des apôtres sensibles, comme toi, aux besoins de la mission aujourd’hui.

beatification_adele_de_batz



Voici le temps, chère amie, de nous réveiller de notre assoupissement et de redoubler de courage pour avancer l'œuvre de notre salut. (28 novembre 1814)

 

Prière :

Seigneur, Dieu d’Amour et de Vie,

toi le Maître du Temps, toi, le Dieu qui est, qui était et qui vient,

nous te rendons grâce pour ce temps que tu nous donnes.

Apprends-nous à l’accueillir comme  une grâce, apprends-nous à l’habiter de paix, de service, de joie et d’amour,

apprends-nous à en faire une lumière qui réfléchisse ton visage de tendresse,

apprends-nous, encore et encore, à demeurer en état de veille

pour te reconnaître et te suivre quand il te plaira.

Seigneur, Toi qui viens à nous sous les traits du pauvre, du mal-aimé, de celui qui souffre, de celui qui a tout perdu, accorde-nous, à la prière d’Adèle, de te reconnaître en chacun et de nous mettre à son service.

Il approche, chère Agathe, ce divin Sauveur: ouvrons tout notre cœur pour Le recevoir.  Vidons-le de tout ce qui est terrestre, et surtout de notre propre volonté qui est un grand obstacle aux desseins de notre aimable Sauveur. (17 décembre 1815)

 

Prière :

Seigneur, à la suite de Jean-Baptiste, Adèle a su témoigner de la Lumière, accorde-nous la grâce de tourner le regard de notre  cœur vers Jésus pour que nous devenions, à notre tour, des témoins de ta Lumière.

 
RizVN Login